Un pompier adopte le petit d’une sans abri après l’avoir aidée à accoucher

Le pompier Mark Hadden, 47 ans, n’oubliera jamais le jour qui a changé la vie de sa famille à jamais : le 14 novembre 2011, il a mis la mère de sa fille adoptive Gracie à l’arrière d’une ambulance.

C’était un jour de novembre ordinaire. Nous étions en train de dîner. Soudain, son équipe a reçu un appel d’urgence d’une femme se plaignant de fortes douleurs abdominales.

Lorsque M. Hadden et son équipe sont arrivés sur les lieux, ils ont découvert que la femme avait effectivement accouché. Ils ont rapidement transféré la femme dans l’ambulance, où ils ont réalisé qu’elle n’arriverait pas à temps à l’hôpital.

Il se souvient qu’un de ses collègues a dit : « Nous n’avons pas eu le temps de nous préparer. Nous n’avons pas eu le temps de nous préparer. Avant que nous puissions faire quoi que ce soit – même pas couper les vêtements – Gracie est arrivée. Ils me les ont immédiatement remis ». Hadden a salué Rebecca Grace Hadden en plaisantant.

Lorsque M. Hadden a parlé à cette femme, elle était sans abri et sur le point de faire adopter son nouveau-né. Lui et sa femme, une pompière, voulaient un troisième enfant depuis longtemps. Ils ont deux garçons, mais rêvaient d’une fille.

Deux jours après la naissance de Gracie, ils l’ont emmenée chez eux et, en mars 2012, ils en ont obtenu la garde complète. Gracie vit désormais avec ses deux grands frères, Parker (14 ans) et Will (16 ans), les fils biologiques de Hadden. Ils adorent Gracie et Gracie adore ses frères. C’est une enfant formidable », a déclaré M. Hadden.

Il est intéressant de noter que les Hadden n’ont pas caché l’histoire à Gracie. Elle sait qu’elle a été adoptée et que c’est Hadden qui l’a mise au monde. Elle sait tout. Je ne voulais pas la surprendre.

Mon cœur se pince encore lorsque je me rappelle qu’un jour je devrai tout lui expliquer plus en détail : ……. », a déclaré Hadden.

Notez l'article
Infos Drôles
Un pompier adopte le petit d’une sans abri après l’avoir aidée à accoucher
Miracle en Mauritanie : un couple bat des records avec l’arrivée de 9 petits bouts de bonheur