Découvrez les plus petits jumeaux survivants au monde: le miracle de la vie réelle

Au cours de la vingt-troisième semaine de gestation, les enfants ont été livrés.
L’un pesait 402 grammes et l’autre 418.

Les professionnels de la santé étaient assez pessimistes quant aux nouveau-nés chances de survie, mais Dieu merci, ils ont continué à essayer.

Plus de trois semaines après leur naissance, les jumeaux sont restés dans l’unité de soins intensifs de l’hôpital.Maman se souvient comment le médecin a exprimé des doutes sur le fait que les jumeaux s’en sortiraient compte tenu de leur très faible poids à la naissance.

Les experts s’inquiétaient pour la survie de Joe lorsque son sac amniotique s’est rompu avant sa naissance.

Talia a déclaré que des études ont montré que les femmes ont une meilleure
probabilité de survie par rapport aux garçons.

Le père des enfants, âgé de 35 ans, attribue leur survie à la d’excellents soins qu’ils reçoivent à l’hôpital. Cela illustre pourquoi
il est crucial d’obtenir l’aide de professionnels.

Maman prétend qu’elle a d’abord évité les câlins de ses garçons parce qu’elle avait peur elle pourrait attraper une maladie d’eux.

La peau de la mie était également trop délicate. Même si le virus a été découvert malgré tous leurs efforts pour l’empêcher, il a finalement été guéri.

L’hypertension pulmonaire était un problème pour Ashley. Ils ont transféré les jumeaux dans un local l’hôpital quand ils ont commencé à montrer des signes d’amélioration.

Maman a attendu cinq semaines avant d’embrasser enfin ses garçons.

Bien qu’ils aient été détenus pendant près de quatre mois, les garçons ont été libérés vêtus de vêtements pour bébés.

Talia, aujourd’hui âgée de 32 ans, avait déjà eu quatre enfants lorsqu’elle a eu Joe et Ashley.

Ils viennent d’ajouter une fonctionnalité merveilleuse à leur maison.

Maman pense que ses jumeaux sont les choses les plus mignonnes qui soient et les appelle ses petits miracles rebondissants.

Sept mois se sont écoulés pour les plus petits jumeaux nouveau-nés du monde.

Leurs jeux et rires sont maintenant partagés avec leurs parents.

Cela faisait longtemps, mais les séjours à l’hôpital sont maintenant terminés.

 

Certains adultes qualifient les enfants de « vrais guerriers » car ils
ont persévéré dans l’adversité en tant qu’unité et sont maintenant capables d’embrasser pleinement l’enfance.

Notez l'article
Infos Drôles
Découvrez les plus petits jumeaux survivants au monde: le miracle de la vie réelle
L’adorable petite a été diagnostiquée avec une maladie rare appelée syndrome des cheveux incoiffables