Gentillesse infinie: Un garçon de 9 ans a dépensé toutes ses économies pour aider les sans-abri

Nous essayons toujours très fort de prendre soin de notre famille et de nos amis, nous craignons qu’ils mangent bien, qu’ils aient quelque chose à porter et qu’ils n’aient besoin de rien. Mais très souvent, nous oublions qu’il existe d’autres personnes qui ont réellement besoin d’aide.

Nathan Simons, un lycéen américain de 9 ans, nous a rappelé la véritable humanité et la gentillesse. Il a décidé d’aider un refuge pour sans-abri.

Nathan n’est pas différent de ses pairs et, comme tous les enfants modernes, il aime aussi regarder différentes vidéos sur YouTube, ce que ses parents n’approuvent d’ailleurs pas.

Mais plus tard, ils ont dû changer d’avis. Un jour, il a regardé une vidéo dans laquelle des gens collectent des fonds pour des œuvres caritatives et achètent tout le nécessaire pour les orphelinats. Le garçon en fut tellement inspiré qu’il se tourna vers son père : « Je veux faire ça aussi! »

Ethan, le père de l’écolier, a contacté le refuge local et a découvert ce dont ils avaient besoin maintenant. Ensuite, lui et Nathan sont allés à la banque et ont chacun retiré 150 $ de son compte, ce qui, soit dit en passant, était tout l’argent que le garçon avait économisé pendant un an et demi.

Puis ils sont allés faire du shopping. Ils ont acheté des produits d’hygiène, des vêtements et de la nourriture. Nathan ajouta des bonbons.

« Je suis si contente et si fière de moi! » – il dit.

Cindy Gramenz, la directrice de ce centre, a accepté les cadeaux et s’est tournée vers Nathan :
« Tu sais que ce que tu fais est vraiment génial ? Vous aidez tellement de gens ! Pour un enfant de neuf ans, ce genre de compassion et de respect pour le travail caritatif est très rare ! »

Le père du garçon est également très fier de lui et il a publié l’histoire sur sa page Facebook.

«Je ne peux m’empêcher de me vanter de mon fils quand il fait de grandes choses», a écrit Ethan.

Notez l'article
Infos Drôles
Gentillesse infinie: Un garçon de 9 ans a dépensé toutes ses économies pour aider les sans-abri
Notre collègue pas très propre enfreignait constamment les règles d’hygiène et d’étiquette – nous avons trouvé le moyen de lui donner une leçon