Un test génétique a permis de résoudre un mystère vieux de 75 ans: Tout ce que les filles savaient sur leur famille s’est avéré être faux

Cette incroyable histoire a commencé en 2017, lorsque les jumelles identiques Audrey Bell et Cynthia McFadden, ainsi que leur sœur cadette Stephanie, ont décidé de réaliser une analyse génétique de l’ADN pour en savoir plus sur leur famille et éventuellement trouver des parents.

Audrey a obtenu le premier résultat – et n’en croyait pas ses yeux. Une femme italienne d’une famille portant le nom de Palmadesso a découvert qu’elle n’avait aucun lien avec l’Italie. Quelques mois plus tard, la même chose a été confirmée avec Cynthia.

Depuis leur enfance, on racontait aux filles que leur père avait des origines italiennes et irlandaises, mais un test génétique a montré que parmi les ancêtres des sœurs, il n’y avait que des Irlandais, des Écossais et des Espagnols.

Dans la base de données générale de l’entreprise qui fournissait des services de test génétique, 22 % de l’ADN des filles correspondait à un certain Tommy Martin – un homme de 79 ans dont elles ne savaient rien. Cela pouvait arriver s’il était leur grand-père ou leur oncle.

Mais comment est-ce possible si ce nom n’a jamais été mentionné dans leur famille auparavant ?

Cynthia et Audrey ont commencé leur propre enquête. Tout d’abord, elles ont signalé cette découverte inattendue à l’entreprise qui avait réalisé l’étude. Il y avait une hypothèse préliminaire selon laquelle leur père, décédé en 2017, aurait pu être né d’une infidélité, et donc ce Tommy pourrait vraiment être leur propre grand-père.

Heureusement, les sœurs ont réussi à retrouver Tommy Martin et sa demi-sœur Mary. Les filles espéraient que leur conversation avec eux aiderait à comprendre la situation, mais tout ce qu’elles ont réussi à découvrir à ce moment-là n’était que la partie visible de l’iceberg.

Il s’est avéré que Tommy, qui était en réalité leur oncle, avait passé un test génétique pour retrouver son frère cadet, Gerald (Jerry) Martin, qui avait été enlevé en 1945. Tommy avait six ans à l’époque et Jerry avait quatre ans.

Les frères faisaient du vélo dans la cour de leur maison à Manhattan lorsqu’une femme s’est approchée d’eux et leur a demandé s’ils voulaient des bonbons. Les enfants étaient ravis de cette proposition. L’inconnue a dit à Tommy d’attendre sur place, et elle a emmené son frère cadet au magasin de bonbons. Jerry n’a jamais été revu.

Audrey, Cynthia et Stephanie ont réussi à trouver un article de journal relatant cet enlèvement. On y disait que la police soupçonnait la mère biologique des garçons d’être impliquée dans le crime. Apparemment, la femme n’avait pas pu se mettre d’accord avec le père des enfants qui les avait pris après le divorce, et elle avait décidé de prendre des mesures extrêmes.

Mais l’enquête a découvert qu’elle n’avait rien à voir avec l’enlèvement et l’affaire s’est retrouvée dans une impasse. Pendant des années, le père des garçons, Harold, a cherché son fils, mais ses recherches ont été infructueuses.

Maintenant, beaucoup de choses sont devenues claires dans cette histoire, même si les sœurs n’étaient toujours pas sûres que leur père, qu’elles connaissaient sous le nom d’italien Richard Rocco Palmadesso, était en réalité le bébé Gerald, enlevé aux États-Unis il y a 75 ans. Tous ceux qui auraient pu confirmer ou infirmer cette histoire étaient déjà morts. La grand-mère des filles est partie quand leur père avait 12 ans, et Richard n’entretenait pas de relation avec son père et en parlait rarement.

Ensuite, les jumelles ont décidé de parler à un cousin – le fils du frère de leur père – et il a admis qu’il savait que feu Richard avait été adopté, mais il avait caché cela toute sa vie. En même temps, l’homme a entendu parler de l’histoire de l’enlèvement pour la première fois. Il considérait toujours la mère biologique de son oncle comme une nourrice nommée Helen, qui avait d’abord élevé Richard, puis ses enfants, et qui était décédée lorsque Audrey et Cynthia avaient 10 ans.

Les jumelles ne savaient pas à quoi croire. Mais il était difficile de contester les faits : l’analyse ADN a montré qu’elles n’étaient pas apparentées à la famille Palmadesso et que Tommy était leur parent le plus proche.

Notez l'article
Infos Drôles
Un test génétique a permis de résoudre un mystère vieux de 75 ans: Tout ce que les filles savaient sur leur famille s’est avéré être faux
Un chien vagabondant de race pure s’est perdu dans des fortes chutes de neige et une femme aimable l’a sauvé