Un simple acte de gentillesse transforme la fête d’anniversaire d’un garçon solitaire

Halloween est une période propice aux frayeurs et aux frayeurs, mais à South Brunswick, dans le New Jersey, la magie de la gentillesse a créé une histoire qui réchauffe le cœur. Vous vous souvenez quand Gavin Mabes, 13 ans, a surpris un petit garçon au skate park le jour de son anniversaire ? Ce même esprit prospère même à l’approche d’Halloween, nous apportant une leçon de compassion.


L’acte d’amitié de Gavin avec Carter Bruynell, 5 ans, un enfant autiste, ne ressemble à aucun autre. Un skate park, vide sauf pour une fête d’anniversaire, devient le théâtre d’une complicité inattendue. La mère de Carter, Kristen, ne sait pas que l’anniversaire de son fils sera un spectacle de gentillesse.

Les enfants peuvent être imprévisibles, surtout lorsqu’ils ne sont pas surveillés. Mais Gavin et ses amis du collège prouvent que la gentillesse existe même sans surveillance. Ils ne font pas que mettre Carter à l’aise ; ils se joignent aux festivités d’anniversaire, chantent et répandent la joie.

Ce n’est pas souvent que la police s’implique dans une histoire comme celle-ci, mais sa réaction est réconfortante. Organiser une soirée pizza pour tous les enfants est une délicieuse cerise sur le gâteau d’une journée déjà fantastique. Cela montre que la gentillesse peut trouver un écho auprès de l’ensemble de la communauté.

Depuis cet incroyable anniversaire, Gavin et ses amis ont continué à jouer avec Carter, faisant tout leur possible pour assurer son bonheur. Ces actes de gentillesse s’étendent au-delà d’un jour, nourrissant une amitié qui transcende l’âge et les différences.

La fierté dans la voix des parents est palpable. Donette Mabes, la mère de Gavin, avoue sa joie de savoir que son fils traite les autres avec gentillesse. Ce moment d’utopie parentale témoigne du pouvoir de la bonté, même lorsque personne ne nous regarde.

Alors pour Halloween, prenons exemple sur les livres de Gavin et de ses amis. Au lieu de nous concentrer uniquement sur les frissons et les sensations fortes, embrassons la gentillesse de nos cœurs. Ce n’est peut-être pas un conte traditionnel d’Halloween. Pourtant, c’est une histoire intemporelle qui nous rappelle que l’amour et la compassion peuvent fleurir même dans les endroits les plus inattendus.

Notez l'article
Infos Drôles
Un simple acte de gentillesse transforme la fête d’anniversaire d’un garçon solitaire
On décourageait de se marier avec elle: Comment se portent les enfants de cette femme exceptionnelle aujourd’hui