L’acte le plus admirable: les adolescents ont rasé leurs têtes en soutien à leur grand-père malade

L’acte le plus admirable : les garçons adolescents, Ethan Evans âgé de 15 ans et son frère Callum âgé de 13 ans, ont rasé leurs têtes pour soutenir leur grand-père malade. Et tout le monde a aimé cette idée, sauf l’administration de l’école où les garçons étudiaient.

Un homme âgé du sud du Pays de Galles, dont le nom n’a pas été mentionné, a perdu ses cheveux en raison d’une chimiothérapie à forte dose avant une greffe de moelle osseuse.

Ses petits-enfants Ethan et Callum Evans ont rasé leurs têtes pour soutenir leur grand-père bien-aimé. Et la mère des garçons, Rachel Louise, était très fière de ses fils.

« J’ai pensé que c’était un acte incroyablement courageux, surtout à leur âge. Et je ne pouvais m’empêcher d’être fière d’eux », a-t-elle déclaré.

Il s’est avéré que tout le monde n’était pas du même avis : l’administration de l’école où les adolescents étudiaient était outrée par leur coiffure.

On a dit aux garçons que les uniformes scolaires et les coiffures similaires faisaient que les élèves se ressemblaient tous, tandis que la nouvelle coupe de cheveux des frères attirait trop d’attention.

L’histoire du grand-père gravement malade n’a pas convaincu les enseignants. Et le professeur de la classe a même demandé à Rachel pourquoi ses fils n’avaient pas attendu les vacances.

« J’ai expliqué qu’ils voulaient le faire pendant que Grand-père était en isolement et en traitement, mais cela ne lui importait pas. Je suis terrifiée. Il me semblait qu’ils devraient être félicités pour leur courage et souhaiter à leur grand-père tout le meilleur », partage Rachel.

Rachel a parlé de la situation sur sa page Facebook, et la publication est devenue virale avec plus d’un millier de partages. Les utilisateurs ont soutenu les adolescents et ont qualifié leur acte de très courageux.

Notez l'article
Infos Drôles
L’acte le plus admirable: les adolescents ont rasé leurs têtes en soutien à leur grand-père malade
Bouledogue français se faufile dans une petite maison pour chat: Il a rendu visite a son ami