Un adolescent trisomique est reconnu comme un véritable héros après cette action

Avez-vous déjà risqué votre vie pour sauver une autre personne ? Pas ? Ne t’en fais pas.

En fait, il y a très peu de telles personnes sur terre.

Mais Valérie Cantonna peut fièrement dire qu’il est l’un de ces héros.

Peu de temps après la naissance de Valérie, les médecins ont dit à ses parents qu’il avait le syndrome de Don.

Pour que l’enfant grandisse fort et résilient, à l’âge de 3 ans, il a été inscrit dans un cercle de natation.

En conséquence, il est rapidement devenu un nageur accompli.

Valérie a non seulement remporté plusieurs médailles et diplômes de natation, mais il a également suivi un cours de secourisme aquatique qui l’a déjà aidé à sauver deux filles.

Selon la publication italienne Ébattre Sociale, Valérie a sauvé la vie de deux filles, dont l’une avait 10 ans et l’autre 14 ans.

Un jour, alors que Valérie était sur la plage avec son père, il a soudainement entendu des appels à l’aide venant de la mer.

Ayant déterminé de quelle direction venaient les cris, il a vu deux filles qui étaient à la merci d’un fort courant marin.

De grosses vagues couvraient les noyés, les éloignant de plus en plus du rivage.

Valérie a décidé de ne pas perdre une minute, car il a compris qu’il n’y avait tout simplement pas de temps à attendre pour les sauveteurs professionnels.

Lui et son père ont sauté dans l’eau et ont nagé vers les filles.

Valérie a ramassé la victime de 10 ans et, la tenant fermement par le cou, a nagé jusqu’au rivage.

Et son père a sauvé la fille aînée.

Après l’incident, les gens du monde entier louent Valérie pour sa bravoure. Il a même reçu une médaille de bravoure du ministre des Sports d’Italie.

L’altruisme de Valérie montre que les personnes atteintes du syndrome de Don sont également capables d’actes héroïques.

Notez l'article
Infos Drôles
Un adolescent trisomique est reconnu comme un véritable héros après cette action
Un homme achète une petite maison délabrée moyennant un petit supplément : deux ans plus tard, il peut se vanter d’avoir une maison idéale