Victime de body-shaming alors qu’elle est enceinte, le mannequin Iskra Lawrence recadre ses détracteurs

Le courage et la résilience d’Iskra Lawrence face aux commentaires haineux démontrent la puissance de l’auto-acceptation et de la solidarité. En prenant position contre le body-shaming, elle continue de montrer l’exemple et de faire avancer la conversation sur l’acceptation de soi et la diversité des corps dans l’industrie de la mode et au-delà.

Iskra Lawrence, le mannequin britannique de 33 ans, ne compte pas se laisser faire face aux trolls d’internet. Lors de la Miami Swim Week, qui s’est tenue du 29 mai au 3 juin 2024, elle a défilé en maillot de bain, et a ensuite partagé sur son compte Instagram des photos de cet événement.

Ces clichés étaient accompagnés de captures d’écran de commentaires haineux visant son physique, avec des phrases rappelant qu’il n’est jamais acceptable de commenter le corps d’une femme, enceinte ou non.

Iskra Lawrence a répliqué avec force et clarté, écrivant : « Imaginez faire du body-shaming à une inconnue sur Internet enceinte de 6 mois qui défile pendant la Miami Swim Week, plus fière que jamais de son corps après avoir tout essayé pour concevoir. »

Un Message de Résilience

Lawrence a également exprimé sa gratitude sarcastique envers ses détracteurs : « Je tiens à remercier ces trolls d’être tellement obsédés par moi qu’ils ont fait des commentaires sur mon gros corps de femme enceinte leur plus grande priorité. Tellement impressionnant que vous n’ayez rien de plus important à faire. »

En légende de sa publication, elle a ajouté : « Je n’arrive toujours pas à croire qu’en 2024 (et avec tout ce qui se passe dans le monde), faire honte à une femme enceinte semblait être la meilleure utilisation de votre temps ? »

Le Combat Contre le Body-Shaming

Iskra Lawrence est depuis longtemps une militante contre le body-shaming, utilisant sa plateforme pour promouvoir l’acceptation de soi et lutter contre les standards de beauté irréalistes. Son message est clair : chaque corps est beau, et les jugements négatifs des autres ne devraient pas définir la valeur de quelqu’un. En partageant sa propre expérience de harcèlement en ligne, elle espère inspirer d’autres femmes à embrasser leur corps et à ne pas laisser les critiques négatives les abattre.

Notez l'article
Infos Drôles
Victime de body-shaming alors qu’elle est enceinte, le mannequin Iskra Lawrence recadre ses détracteurs
Les pêcheurs ont soudainement remarqué un oursin, qui a été trouvé sur la fonte des glaces